Vous êtes ici : Accueil > Ailleurs en France > Vendée (85) > Saint Michel en l’Herm, commune de Vendée
Publié : 8 juillet 2012

Saint Michel en l’Herm, commune de Vendée

Description et symboles du monument

Vue générale du monument

Le monument est construit sur une petite place au centre de la commune. Il est imposant et présente une symbolique guerrière.

Au pied de la colonne, on peut voir un exemplaire du "Poilu triomphant". Ce bronze réalisé par Eugène Bénet a été reproduit à environ 900 exemplaires vendus dans toute la France. Le soldat brandit une couronne de lauriers et une palme.

La signature de l’artiste est visible au pied de la statue.

La colonne est décorée d’une palme et la Croix de Guerre apparait à plusieurs reprises sur les ornements. Au sommet, on retrouve le coq gaulois.

Les inscriptions du monument

La dédicace reste, comme les sculptures, dans le registre guerrier.

Les noms des Morts pour la France de la 1ère Guerre mondiale sont gravés sur la colonne. Ils sont classés par date de décès.

Victimes de la 2ème Guerre mondiale
Victime de la guerre d’Algérie

Les noms des victimes des autres conflits ont été ajoutés sur le socle de part et d’autre de la statue du soldat. Elles semblent être aussi classées par ordre chronologique.

Les inscriptions nous en apprennent aussi un peu plus sur l’histoire du monument avec la date d’inauguration et les noms de l’architecte et de l’entrepreneur qui ont construit le monument.

Il est intéressant de noter que l’architecte luçonnais Léon Ballereau (1856-1935) est également connu pour avoir introduit l’Espéranto en Vendée en 1903.

Voir en ligne : Découvrir d’autres monuments réalisés par Eugène Bénet